CONTEXTE

En République Démocratique du Congo, le paludisme est la première cause de morbidité et de mortalité, surtout chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. Plus de 15.272.767 cas de paludisme et 27.458 décès dus à cette pathologie ont été enregistrés au niveau des formations sanitaires (FOSA) et des sites de soins communautaires (SSC) en 2017. Le paludisme reste en tête des causes des consultations, d’hospitalisation et de décès. En outre, le paludisme entraine des coûts d’opportunité liés à sa prise en charge d’une part et aux pertes occasionnées par les personnes affectées notamment la population active d’autre part.

Rencontrez nos intervenants

Directeur du Programme National de Lutte contre le Paludisme
Senior Lecturer
    Assistant/PhD Student
      Chef de Travaux
        Deputy Medical Coordinator
          Entomologiste de la mission (OCB) en RDC
            Professeur Associé
              Attaché de recherches
                Assistant
                  Chargé de la Recherche / Sanru Asbl
                    MD, MSc, PhD student
                      Professeur
                      Deputy Medical Coordinator
                      PROGRAMME

                      Voici comment se présente le programme de la journée scientifique de lutte contre le paludisme en République Démocratique du Congo

                      • 29 Avril
                        Jour 1
                      • 30 Avril
                        Jour 2
                      • Conference 1
                      • Conference 2
                      • Conference 1
                      • Conference 2
                      Cas de Paludisme
                      15272767
                      Décès
                      27458
                      Accès au MILD en %
                      67
                      Centre de Media

                      Nos Partenaires

                      En vue de dynamiser la recherche sur le paludisme, laquelle constitue un des piliers de soutien aux axes stratégiques de base de la lutte à savoir la prise en charge des cas et la prévention, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) entend mettre un accent particulier sur la production scientifique, l’innovation et la valorisation des résultats de la recherche et c’est avec l’appui d’un de ses partenaires de mise en œuvre de la Recherche Opérationnelle (RO), en l’occurrence, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) , l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss TPH) , MEASURE Evaluation, UNICEF, SANRU, PMI,PROSANI-USAID,DFID,CAG, FM, les universités et autres partenaires du secteur privé